0

De la rue aux étoiles, quand Jean Paul Gaultier s'expose

La marinière et le corset. Deux vêtements. Deux objets qui ont traversé l'histoire de la mode et que l'on associe à cette figure de la haute couture française. Deux pièces au cœur du travail de Jean Paul Gaultier dont la toute première rétrospective est à retrouver au Grand Palais depuis le 1er avril et jusqu'au 3 août. Une exposition colossale qui rassemble pas moins de 175 pièces réalisées entre 1976 et 2015. Créée en 2011 par le musée des beaux-arts de Montréal, elle est passée par New-York, Londres, Melbourne… Paris est sa 10e étape, et surtout, l'occasion pour les Français de découvrir celui que l'on surnomme encore l'enfant terrible de la mode.

 

Un show multimédia dans la tête du couturier

Un enfant, Jean Paul Gaultier l'est, sans aucun doute. Quand tout petit, déjà vêtu d'une marinière, il épinglait, des seins coniques sur son ours en peluche. Adulte, bien des années plus tard, quand il fonde sa maison de couture. Créateur punk, inspiré par l'érotisme et la différence, il bouleverse les codes en réinventant le corset, en utilisant le latex, ou en faisant défiler des icônes hors normes telles que la lauréate de l'Eurovision, Conchita Wurst ou la chanteuse du groupe Gossip, Beth Ditto.

Le grand public,  plus éloigné des podiums, se souvient des costumes improbables du film de Luc Besson Le cinquième élément. Un film parmi d'autres et révélateur de son amour pour l'avant-garde et le futurisme que l'on retrouve dans cette exposition, très axée sur le multimédia. Sur le parcours des visiteurs, bien plus qu'une rétrospective, c'est un voyage au cœur de l'univers de Jean Paul Gaultier.

 

Exposition Jean Paul Gaultier – Jusqu'au 3 août dans les galeries nationales du Grand Palais. Entrée 9 à 13 euros. Informations et réservations : http://www.grandpalais.fr

 

 

La rédaction de Detime

 

Catégorie : mode / exposition

 

0
0
0

No products

Free Shipping
$0.00 Total